Comment le coaching peut-il vous aider à « réussir » ?

Tapez le verbe « réussir » dans google, vous trouverez beaucoup d’articles sur la définition de « réussir. » Je ne me risquerai pas à la rédaction d’un nième article sur cette définition, parce qu’il y a autant de définition que d’êtres humains sur terre.

Par contre, sur le « comment réussir » ? Là, même s’il y a de multiples manières de réussir, on commence déjà à réduire le champ ! Eh oui, on peut déjà énumérer ce qui contribue à « ne pas réussir » la procrastination, l’inaction, l’auto censure etc. Seul, il existe beaucoup de manières pour s’interdire de réussir, souvent non consciemment ! Raison pour laquelle, on fait appel à un professionnel de l’accompagnement pour parvenir à « réussir. » Oui, mais alors, comment s’y prend-on en coaching, pour vous aider à réussir ? Le coach va-t-il vous donner LA recette miracle pour « réussir » ? Certainement pas ! Il va vous aider à aligner vos planètes. C’est ce que je vous propose de voir aujourd’hui.

Photo de Andrea Piacquadio sur Pexels.com

Tout d’abord, de quoi parle-t-on ? Réussir quoi ? Ce qu’on entreprend ? Ou « réussir » tout court ? Réussir est un verbe transitif direct, qui appelle un complément d’objet direct. « Réussir » tout court ne veut donc rien dire. Quand on dit « j’ai réussi quelque chose » on fait référence au passé, à la valorisation de ce qu’on a accompli, au poids qu’on accorde à ce qu’on a obtenu par l’action. On fait donc référence à un bilan, à un résultat qui a de la valeur à ses yeux. Puisqu’on parle de valorisation, se dire ou s’entendre dire par quelqu’un qu’on a réussi quelque chose contribue à l’estime de soi. C’est donc important de se le dire et de se l’entendre dire. Sachez qu’un coach qui vous accompagnera va souligner toutes vos réussites, même minimes, de manière à ce que vous en preniez conscience et ainsi amorcer la pompe à estime de soi. Et « pour réussir » il faut être passé à l’action. Le pain béni tombé du ciel est assez rare ! Cependant, la réciproque n’est pas vraie. Ce n’est pas parce qu’on agit qu’on réussit ce qu’on entreprend.

La question se pose alors, « comment réussir » pour obtenir le résultat souhaité ? Ou plutôt comment dois-je m’y prendre pour réussir ? On peut dire que chacun a sa méthode. Mais il y a néanmoins des passages obligés. Le hasard n’a pas sa place dans la réussite. Une part de chance, oui peut être, ou plutôt un alignement de planètes qui oriente la chance de réussir sur ce que vous entreprenez. Ça sert à ça un processus de coaching, aligner vos planètes.

La réussite passe par l’action

On pourrait déjà résumer le coaching sur le passage à l’action résolue et systématique. Mais quel serait le résultat d’actions non coordonnées, qui dépenseraient de l’énergie dans tous les sens, pour rien ou pas grand chose. Le passage à l’action n’est pas bouger, ce serait sans aucun doute contre productif. Le coaching est bien le passage à l’action, mais grâce à des actions coordonnées et efficaces dans un sens. Mais dans quel sens ?

La réussite nécessite de s’être fixé, au préalable, un objectif S.M.A.R.T.

Photo by Valentin Antonucci on Pexels.com

Pour réussir, il faut se fixer un objectif, c’est une lapalissade ! Humm… pas tant que ça … Il n’est pas rare qu’un coaché ait du mal à formuler son réel objectif. Enoncer sa demande, décrire sa situation insatisfaisante ou même ce qu’on ne veut pas ou plus, ça c’est facile. Mais énoncer son objectif avec une formule positive nécessite une introspection. On pourrait donc compléter la définition du coaching par l’aide à la détermination et la formulation de l’objectif d’abord, puis à son atteinte. C’est une des premières choses que nous allons faire ensemble, parce que l’objectif va orienter notre boussole commune, le coaché sur le contenu, le coach sur le cadre de l’accompagnement. Nous avons des outils pour « l’accouchement de l’objectif » en référence à la maïeutique de Socrate, l’art du questionnement pour l’accouchement des idées. La formulation de l’objectif doit être structurée suivant la logique S.M.A.R.T. Je vous invite à lire ou relire mon article spécifique sur la formulation d’un objectif S.M.A.R.T.

L’objectif doit avoir du sens

En processus de coaching, le coach vous fera exprimer ce qui est « important pour vous » ce qui est de nature à vous mettre en mouvement. Le cerveau de l’homo sapiens marche aux besoins ! Vous trouverez le sens de votre objectif à partir de vos besoins. J’ai l’habitude de dire, dis-moi ton besoin, je te dirai qui tu es (titre d’un de mes articles sur l’ennéagramme). Vous êtes en capacité de déplacer des montagnes lorsqu’il s’agit de satisfaire vos besoins vitaux. En coaching, vous apprendrez à vous servir du fonctionnement de votre cerveau au service de votre réussite. Nous les coachs, nous avons des outils pour cela. J’aborde un outil très efficace dans un article sur la PNL, la programmation neuro linguistique.

La réussite nécessite la mise en oeuvre de ressources

Photo de Roberto Nickson sur Pexels.com

Pour cela, il convient au préalable d’en avoir établi un état des lieux. En processus de coaching, nous allons ensemble faire le point de vos talents et de vos travers. Oui, nous avons tous des talents, c’est Flaubert qui le dit ! Notamment ceux issus de notre profil de personnalité. Pour vous en convaincre, mon article sur les talents. Vous aurez besoin de compétences évidemment mais surtout de vos talents naturels qui vous demanderont, par définition, aucun effort à exceller. Vous trouverez même du plaisir à les utiliser ! Ensemble, nous examinerons aussi vos travers qui sont des freins à l’action et à sa réussite. En analogie avec la voiture, les talents seront votre accélérateur, vos travers votre frein, le sens de votre objectif sera la destination de votre GPS. Il ne reste plus qu’à déterminer comment on va atteindre la destination, le choix du chemin à parcourir. Ce sera la stratégie.

La quête de réussite nécessite la mise en oeuvre d’une stratégie

Dans un processus de coaching, il y a 2 stratégies distinctes, parce que nous sommes 2, coaché et coach. Nous déterminerons ensemble comment vous voyez l’atteinte de votre objectif, le rythme, les objectifs intermédiaires, leur cadencement etc. C’est la première stratégie, la vôtre. Le coach, lui, en déterminera une seconde, sa stratégie d’accompagnement, c’est à dire les outils qu’il mettra en oeuvre parce que les mieux adaptés à votre identité. Le coaching est systématiquement du « sur mesure.« 

Et pour finir, l’engagement

Super hero girl. Confident young woman isolated on gray wall background

Rien de sera possible sans votre engagement. Le coach n’est pas un magicien. Cependant, si vous avez déjà aligné les précédentes planètes, cette dernière planète s’alignera toute seule. Si vous avez un objectif, qui a du sens pour vous, qui va satisfaire un besoin vital, si vous avez identifié les ressources nécessaires et particulièrement vos talents naturels, si votre stratégie est identifiée et si vous vous mettez en action, l’engagement viendra de fait. Vous pouvez compter sur le coach pour vous rappeler ce point essentiel !

Si ce type d’accompagnement vous inspire, contactez-moi. La question n’est pas de savoir quand la réussite va arriver, mais quand vous vous mettez en action pour aller la chercher. Résolument !

Photo de Anna Shvets sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s