Observer – Analyser – Comprendre – Agir

Cette boucle OBSERVER – ANALYSER – COMPRENDRE – AGIR est un outil que j’ai utilisé durant toute ma carrière industrielle et que je continue à utiliser personnellement et professionnellement dans mon métier actuel de coach. C’est une boucle sans fin de progrès continu, bien connue du monde industriel. Du moins, chez les industriels qui ont dans leurs processus l’intention du progrès continu. C’est à dire l’idée de ne jamais se satisfaire de l’acquis et de devoir toujours faire mieux. Cela n’a rien d’une démarche perfectionniste, mais c’est l’idée que si on n’avance pas, on recule. Ça, c’est une certitude.

Mais alors en quoi cette boucle de progrès continu pourrait être utile dans le développement personnel ? Voire dans le métier de coach ? Cette boucle est une aide précieuse au passage à l’action. C’est ce que je vous propose de voir aujourd’hui.

Tout d’abord quel est le but de cette boucle de progrès continu ? Comme je l’ai dit en introduction, c’est d’éviter de reculer et d’être toujours en action pour avancer. Plutôt que de décider une action « au feeling » et de regarder ce que ça donne, lors de l’utilisation de cette boucle pour la première fois, elle nous permet de décider de la première action à mettre en oeuvre après avoir pris en compte le contexte. On agit après avoir observé, analysé et compris ce qui est à corriger. Et comme on a dans l’idée d’utiliser cette boucle sans fin, cette première boucle enlève la pression d’avoir pris éventuellement une mauvaise décision. En effet, après avoir agi, je vais observer les conséquences de mon action, je vais en analyser la portée, je vais comprendre l’influence de mon action, qui va ou non dans le bon sens. Je peux donc décider d’une correction de ma première action. Et ainsi de suite. C’est de la conduite vers un objectif.

Photo de Norma Mortenson sur Pexels.com

D’ailleurs, si vous observiez vos mains sur le volant lorsque vous conduisez votre voiture, vous verriez que vous appliquez cette boucle de progrès continu, non consciemment. Même en ligne droite, vous faites systématiquement des petites corrections de trajectoire. Elles sont issues de l’observation de la ligne blanche à gauche ou du fossé à droite qui se rapprochent. Votre cerveau analyse qu’à terme la situation deviendra dangereuse. Vous en comprenez l’urgence de corriger la trajectoire. Et votre cerveau décide d’agir sur le volant plus ou moins rapidement en adéquation avec la dangerosité de la situation analysée et comprise. Une fois l’action réalisée, votre cerveau réitére l’observation, l’analyse et la compréhension de la situation et ainsi de suite. Vous faites tout cela non consciemment grâce à votre mémoire dite « procédurale. »

Et si vous utilisiez cette boucle consciemment, pour votre développement personnel, ça donnerait quoi ? Décryptons les 4 phases de cette boucle de progrès continu dans le cadre d’un processus de coaching.

Un processus de coaching commence par l’analyse de la demande et de son contexte, puis à la détermination et la formulation de l’objectif. Vient ensuite, le passage à l’action avec comme intention l’atteinte, à terme, de l’objectif.

Photo de cottonbro studio sur Pexels.com

Après avoir agi une première fois, il convient d’OBSERVER. C’est la position haute, en prise de recul, en tour de contrôle. De manière opérationnelle, il convient de repérer tous ce qui évolue à cause ou grâce à mon action entreprise. Par exemple, je suis en conflit avec une personne, j’ai décidé de modifier mon comportement vis-à-vis d’elle, quels sont les changements, même minimes, que je repère dans notre relation ? Comme l’image ci-contre, il convient d’être le plus précis possible, en utilisant la loupe pour grossir ce qu’on observe. Particulièrement dans cette phase, il convient aussi d’être le plus neutre possible. Ça c’est difficile, mais c’est essentiel ! Il ne faut surtout pas intervertir les phases. A savoir analyser en observant pour ne sélectionner de l’observation que les éléments qui iraient dans mon sens. Autrement dit, il ne faut pas observer ce qu’on a envie de voir. Sinon, la phase d’analyse qui suit en sera biaisée.

Photo de SHVETS production sur Pexels.com

En quoi consiste la phase suivante, ANALYSER ? Dans un premier temps, il convient de s’assurer qu’il y a une logique dans ce que j’observe, même s’il ne s’agit pas de la logique à laquelle je m’attendais. Y a-t-il un lien de cause à effet entre mon action et les conséquences que j’ai observées ? Si c’est le cas, alors les conséquences observées sont-elles compatibles avec mon intention qui a donné naissance à ma décision d’action ? Si oui, mon action était la bonne, il faut donc continuer à agir dans ce sens, voire à amplifier mon action. Si les conséquences sont à l’inverse de mon intention première, il s’agit d’analyser ce que j’ai loupé dans la boucle précédente, en observation et en analyse qui m’a conduit à comprendre « de travers » et à prendre la mauvaise direction. S’il n’y a aucune conséquence visible à mon action, alors il convient d’analyser si le temps entre l’action et l’observation est suffisant. Il faut peut être laisser un temps d’incubation. Dans l’analyse des observations, j’analyse les conséquences de mon action qui me renseignent en réalité sur la cause de la situation. Puisqu’en ayant fait cela, j’ai obtenu tel résultat, c’est donc qu’il y a une logique. Je peux alors passer à la phase COMPRENDRE.

Photo de Engin Akyurt sur Pexels.com

La phase qui suit l’analyse consiste à COMPRENDRE la logique de la situation. A chaque bouclage, j’alimente la compréhension par des éléments de plus en plus fins qui permettent de décider d’agir encore plus finement. Au fur et à mesure, j’ai accès à la cause profonde de la situation. Je pourrai ainsi déterminer des actions de plus en plus précises qui permettront de remédier à la cause profonde et converger vers l’objectif.

La phase COMPRENDRE est tout en bas de la boucle et ce n’est pas un hasard. Comme si la compréhension allait permettre de prendre appui pour rebondir sur la phase d’action qui va suivre. Néanmoins, pour être encore plus fin dans le processus entre COMPRENDRE et AGIR il y a la phase DÉCIDER une phase à ne surtout pas négliger. A savoir, faire un choix entre plusieurs options et DÉCIDER de l’action la plus appropriée qui va corriger la trajectoire pour atteindre l’objectif. On peut même, faire un retour en arrière, pour ANALYSER les conséquences potentielles de la décision à venir et de les COMPRENDRE et les assumer avant d’AGIR.

Cette boucle OBSERVER – ANALYSER – COMPRENDRE – AGIR est en réalité une dichotomie. Un coup trop court, un coup trop long, un coup dans le mille. Au fur et à mesure de son utilisation, on affine les actions jusqu’à converger vers son objectif en apportant une solution à la cause profonde.

D’ailleurs vous, les coachs, que faites vous dans la conduite de votre processus de coaching. Vous observez votre client, vous analysez ses comportements non verbaux, ses paroles, ses actes pour en comprendre sa logique. C’est à partir de là que vous décidez de l’action la plus appropriée en utilisant un outil du coaching, une question, un silence, une reformulation etc. Et de nouveau, c’est reparti pour un tour. Vous faites également cela quand vous êtes en position méta, en observation, analyse et compréhension de votre propre comportement, pratique et posture.

Comme je viens de le faire dans cet article, il est parfois important de décomposer ce que l’on fait non consciemment et naturellement pour en extraire une meilleure efficacité. Rendre conscient ce qui ne l’est pas alimente grandement la confiance en soi et l’estime de soi. Si vous avez besoin de méthode pour atteindre votre objectif, contactez-moi. J’utilise cette boucle en coaching, mais aussi en supervision avec les coachs, puisque je me suis formé à cette nouvelle pratique professionnelle, la supervision.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s