La prise de conscience de mes talents ? A quoi bon ! Et pourtant…

Quand on parle de talent, on aiguise la curiosité ! À bien regarder les performances de mon blog qui contient 238 articles publiés depuis 4 ans sur le développement personnel, l’article « donne-moi des exemples de talents » est bien le plus visité et de très très loin, plus de 31 000 connexions à lui seul ! Étonnant, non ? Eh bien pas du tout ! Une compétence, une qualité, ça on sait ce que c’est, on peut soit en donner une définition soit en donner des exemples. Un talent, on n’en parle jamais sauf pour les artistes voire les sportifs. Et lorsque vous passez un entretien d’embauche, on vous recrute toujours sur vos compétences et qualités. Jamais pour vos talents ! Et pourtant… Il en résulte une croyance que le talent est réservé à une élite dont je ne fais pas partie et que c’est même inaccessible. Et pour finir, en donner une définition, à quoi bon, parce que « moi, je n’ai pas de talent et je n’en aurai jamais ! » Comme ça, on referme à jamais la boite de « l’estime de soi » et on passe toute sa vie à côté de « la poule aux œufs d’or. »

Alors, mon intention est de répondre à cette curiosité. Parce que la curiosité provient systématiquement d’un besoin de comprendre. Et comprendre, c’est ce qui précède la décision à agir. Et le but du développement personnel c’est « comprendre pour agir. » Dans ce nouvel article sur les talents, je vais vous mettre sur une voie du retour à l’estime de soi qui est souvent la cause non consciente et entretenue du manque de confiance en soi pour… « rester planté là ! » Alors, la prise de conscience de mes talents ? Je m’y prends comment ? C’est ce que je vous propose de voir aujourd’hui.

On va une nouvelle fois redéfinir ce qu’est un talent, puis se convaincre avec Gustave Flaubert que nous en avons tous pour ensuite examiner quelques voies à explorer pour la prise de conscience de ses talents. Et tout ça pour quoi ? Pour quoi faire ? Vous mettre sur la voie de l’estime de soi, de la confiance en soi, de l’affirmation de soi … bref de la satisfaction de vos besoins vitaux qui est une définition du bonheur. C’est non seulement possible mais, être convaincu d’être en quête de son bonheur, c’est déjà une source de satisfaction. Et ça… ça change tout !

Voici ma définition d’un talent « c’est une aptitude innée, naturelle et remarquable à exceller avec facilité et plaisir dans une activité donnée. » Vous aurez noté que je parle d’activité sans rapport avec le domaine artistique ou sportif. Je vous invite à lire et relire cette définition, tous les mots ont leur importance.

  • « Une aptitude innée » : un don
  • « Naturelle » et « avec facilité » : une aptitude qui ne demande aucun effort à sa mise en oeuvre, c’est même du domaine du non-conscient. On a du mal à savoir comment on s’y prend, à la différence d’une compétence qui se construit pas à pas avec des victoires et des échecs. Là, ça fonctionne à chaque fois, naturellement.
  • « Remarquable » : les autres le remarquent parce que eux n’y parviennent pas avec autant de facilité et de réussite. Pour vous, comme c’est facile, vous imaginez que tout le monde sait le faire… Et bien non ! C’est pour ça que c’est un talent et que vous n’en avez pas conscience. Vous commencez à comprendre ?
  • « à exceller » : sans effort et naturellement, vous atteignez l’excellence.
  • « avec plaisir » : puisque vous excellez naturellement et facilement, vous y trouvez même du plaisir. Normal, non ?

Comprenez-vous pourquoi Gustave Flaubert disait « Pour avoir du talent, il faut être convaincu qu’on en possède ! » ? Si on n’est pas convaincu d’avoir au moins un talent, il reste en sommeil. Si on se reconnait un talent, il se révèle. Alors comment faire pour découvrir son (ou ses) talent(s) ? Il y a une méthode assez simple pour déjà se convaincre d’en posséder. Puis une autre qui va pousser plus loin le processus, mais qui va demander « un travail sur soi » ce qu’on appelle « le développement personnel. » Cette seconde phase va vous éclairer sur le « à quoi ça va me servir de connaître mes talents ?« 

Première méthode pour découvrir son talent

Puisque qu’un talent est par définition « remarquable » les autres ont déjà repéré vos talents. Posez-vous la question de savoir « quand et pour quoi faire, les autres viennent naturellement vous chercher vous, et pas un autre ? » Généralement, les autres viennent vous voir en disant « toi qui sait bien le faire, fais le, aide moi. » Ça peut être des talents dans tous les domaines « mettre les gens à l’aise » ou « être à l’écoute » ou « fixer un cap » ou « organiser quelque chose » ou « être créatif » ou « trouver les mots » ou « se concentrer sur quelque chose » ou « faire preuve de pédagogie » etc. Puisqu’un talent permet d’atteindre l’excellence avec plaisir, interrogez-vous sur ce que vous faites avec entrain, satisfaction, pour lequel le temps est comme suspendu parce que vous prenez du plaisir à faire.

Ensuite posez la question autour de vous. Choisissez néanmoins des personnes qui ont de l’empathie, c’est à dire des personnes qui n’ont pas intérêt (ça existe) de ne cibler que vos travers et surtout qui « comprennent intimement » (la définition de l’empathie) que vous avez en même temps des travers et des talents. Posez leur la question suivante « à part mes travers, qu’est ce qui me caractérise, dans ce que je fais de bien naturellement ? » Si votre interlocuteur n’en trouve pas, changez-en ! D’interlocuteur… Ou passez à la méthode suivante, plus sûre.

Seconde méthode pour découvrir son talent

Faites appel à un professionnel de l’accompagnement, un coach par exemple, qui aura l’empathie soit comme talent soit comme compétence exigée pour exercer. Comment s’y prend-il ? Il utilise des outils. Personnellement j’utilise un outil de connaissance de soi qui permet d’accéder à ses motivations profondes qui déterminent les comportements pour être « aimer des autres » le point commun des 9 profils de personnalité. Vous l’aurez compris, j’utilise l’ennéagramme. Il a comme intérêt sa profondeur parce qu’il combine a minima 3 profils de personnalités ; un profil dit « en compulsion » celui qui vous pousse à agir de la sorte. Et 2 autres profils ; un profil « en égo » dans lequel vous puisez tous vos travers parce que pas aimé des autres ; un profil « en essence » dans lequel vous puisez tous vos talents parce que pleinement aimé des autres. Je vais décrire les talents a priori issu des 9 profils de personnalité. Vous allez sûrement vous reconnaître dans au moins un.

  • Le talent du perfectionniste (profil 1) : Assez simple à imaginer, il a le souci du détail pour atteindre la perfection. Comme c’est comme cela qu’il pense être aimé des autres, il excelle dans la recherche de la perfection et y arrive naturellement. Cependant, il n’est jamais satisfait sur le niveau d’excellence qu’il obtient, c’est normal, c’est un perfectionniste… c’est son travers.
  • Le talent de l’altruiste (profil 2) : Là aussi, c’est facile. L’altruiste excelle dans l’écoute, l’empathie c’est à dire la compréhension et jusqu’à la satisfaction du besoin des autres. Les autres le savent et viennent le chercher pour en user. Comme c’est comme ça qu’il pense être aimé des autres, il excelle dans la recherche de l’amour des autres en contre partie, quitte à oublier ses propres besoins, c’est un altruiste… c’est son travers. Avez-vous compris la logique ? Alors, on continue…
  • Le talent du battant (profil 3) : C’est dans le challenge qu’il va se sublimer, parce qu’il pense que c’est en brillant qu’il va être aimé des autres. Pas besoin de lui fixer un challenge, il l’aura trouvé avant vous, et va se sublimer facilement. Par contre pour briller, il irait même jusqu’à contourner les règles voire même être border line, tricher quoi ! Pour briller rien ne l’arrête, c’est un battant… c’est son travers.
  • Le talent de l’artiste (profil 4) : Artiste ne veut pas dire que le détenteur de ce profil excelle dans les talents artistiques. Il y a des pratiquants d’art qui ont le profil de battant. L’artiste, au sens de l’ennéagramme, trouve sa motivation profonde dans la recherche de l’originalité, parce qu’il pense que c’est se démarquant des autres qu’il va pouvoir attirer l’amour des autres et calmer sa nostalgie persistante. Il cherche alors l’originalité, il sera créatif dans ce domaine, il va toujours vous surprendre, mais retombera vite dans la nostalgie chronique s’il n’est pas reconnu comme différent… c’est son travers.
  • Le talent de l’observateur (profil 5) : C’est un observateur né, parce que c’est en devenant expert de ce qu’il observe qu’il pense être aimé des autres. Il deviendra naturellement l’expert reconnu, mais cette expertise peut l’isoler de manière chronique, comme insaisissable… c’est son travers.
  • Le talent du loyal (profil 6) : Pour lui le monde est un danger. C’est en se présentant comme le défenseur des faibles qu’il pense être aimé des autres. Il a un talent naturel de regroupement et de loyauté envers son groupe, mais ne supporte pas l’infidélité … c’est son travers.
  • Le talent de l’épicurien (profil 7) : C’est en satisfaisant ses pulsions de jouissance intérieure qu’il pense être vu sous son meilleur jour, enjoué, enthousiaste et donc d’être aimé des autres. Il a la jouissance communicative mais tombe vite dans l’intempérance… c’est son travers.
  • Le talent du leader (Profil 8) : C’est en inspirant qu’il pense être aimé des autres. C’est un visionnaire clairvoyant, il a un leadership naturel qui mobilise. Cependant, tentez de le contredire, vous aurez à goûter à son revers tranchant … c’est son travers.
  • Le talent du médiateur (Profil 9) : Le bien-être universel est son crédo, c’est par cette capacité à harmoniser les liens, baisser les tensions, trouver des réponses aux difficultés de chacun qu’il pense être aimé des autres. Dans cette logique, il a la peur panique du conflit… c’est son travers.

Alors, êtes-vous sur une piste de recherche de votre talent ? Contactez-moi pour pousser plus loin cette découverte.

Lire ou relire mes articles sur les talents :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s