Le coaching, ça fait 2400 ans que ça fonctionne

L’éducation, la formation, le conseil, le management, ça on connait. Mais le coaching, c’est quoi ? Quelque chose qu’on a du mal à définir quand on ne le connait pas. On entend parfois, « ça sonne anglais, donc c’est cool ! » , « Quelque chose de nouveau… » Savez-vous que dans ses fondements, dans la déontologie de la profession même, le coaching professionnel repose sur une citation qui a 2400 ans ? Celle de Socrate « Les gens qu’on interroge, pourvu qu’on les interroge bien, trouvent d’eux-mêmes les bonnes réponses. » Il y a 2400 ans, les grecs avaient compris ce que nous avons du mal à comprendre aujourd’hui ! Plutôt que d’aller chercher les solutions chez les autres, nous aurions, en nous, les solutions aux difficultés que l’on rencontre ? Dérangeant comme idée, non ? Particulièrement aujourd’hui où on cherche des solutions toutes faites, faciles, gratuites de préférence. Serait-ce alors juste une question « d’interrogation » suivant ce que nous dit Socrate ? Mais alors c’est quoi le coaching ? Comment se passe un processus de coaching ? C’est ce que je vous propose de voir aujourd’hui.

Avant d’aborder le développement de cet article, je vous propose le verbatim d’une de mes clientes lors de la dernière séance de son processus de coaching. Je lui ai posé cette question « Pour aborder votre vie en toute autonomie, qu’allez-vous faire maintenant ? » Elle m’a répondu « Me poser les questions que m’aurait poser mon coach ? » Et de relancer la question « Concrètement ? » etc. etc. Pourquoi le questionnement Socratique est-il si important ? Parce qu’il ne se satisfait jamais (jamais !) de la réponse à une question. Le questionnement est infini, parce qu’il a comme intention d’aller chercher au plus profond de vous le bout du bout de vos propres motivations profondes. Là est la compréhension intime de votre fonctionnement. Là est VOTRE solution. Ce qu’on ne fait jamais (jamais !), parce que le cerveau se satisfait toujours de la facilité, c’est son mode de fonctionnement pour économiser l’énergie dont il est l’organe le plus consommateur. Alors comment se passe un processus de coaching ? Et comment se sert-on du questionnement socratique.

Coaching Blue Marker

Commençons par la définition du coaching telle qu’on le définit chez Linkup Coaching, l’école qui m’a délivré ma certification de coach « Le coaching consiste à accompagner des personnes et des groupes dans la définition et l’atteinte de leurs objectifs, au bénéfice de leur évolution personnelle et professionnelle » avec comme finalité « la pleine autonomie du coaché« .

Durant un premier entretien gratuit sans engagement de part et d’autre, le client exprime tout d’abord sa demande. Par exemple « Je rencontre des difficultés pour faire … et je manque de confiance en moi » ou « J’aimerais être plus efficace lorsque je fais … mais seul·e je n’y parviens pas. » ou « Quelque chose me bloque pour faire … je ne comprends pas, je perds mes moyens » Durant ce premier entretien, le coach accueille la demande, s’assure que la réponse à cette demande entre dans son domaine de compétences. Autrement dit, il s’assure que le client n’attend pas de « Formation » ou de « Conseils » ou que sa demande ne relève pas d’une thérapie. Le coach s’assure aussi qu’il détient les compétences pour accompagner la personne. Après lui avoir présenté le code de déontologie de la profession, comment se déroule le processus, la perspective de réponse à sa demande et une offre commerciale, le demandeur se détermine en conscience pour soit en rester là, soit engager un processus. Dans ce cas un contrat de coaching est rédigé et signé par les deux parties sur la base de la demande initiale ; le coach s’engage sur le cadre du processus et la mise en oeuvre de moyens d’accompagnement ; le coaché s’engage à agir activement dans son processus.

Un processus a un nombre limité de séances fixé à l’avance au-delà duquel les deux parties devront s’interroger sur la poursuite ou non. Notamment, pourquoi l’objectif n’est pas atteint et pourquoi le client n’est toujours pas autonome ?

Il y a 4 phases clés dans un processus. La première phase consiste à faire un état des lieux de la demande, l’explicitation du contexte, du passé, l’expérience acquise, le vécu etc. tout ce qui peut expliquer la demande. Dans cette phase, le questionnement socratique va aider le client à rechercher les causes profondes de sa demande. Puis, pour traiter les causes profondes, on passe à la détermination et la formulation d’un objectif S.M.A.R.T. Spécifique au client, sans intervention d’un tiers, Mesurable avec des indicateurs d’atteinte, Atteignable c’est à dire un objectif qui n’est pas un voeux pieux et Temporellement défini, avec une butée de temps préalablement définie. Cette phase est déterminante ; stratégiquement, le coach va faire en sorte de décupler la motivation du client. La 3ème phase consiste à se mobiliser conjointement sur l’objectif, le coach sur les moyens, le coaché activement sur le contenu. C’est la phase où le coaché teste et expérimente de nouveaux comportements, jusqu’à atteindre son objectif. La dernière phase consiste à s’assurer que le client est autonome.

Durant toutes ses phases, le coach ne vous donnera aucun conseil, parce que c’est vous qui détenez la solution. Il procèdera comme Socrate le faisait il y a 2400 ans. Par la réinterrogation et l’utilisation d’outil du coaching, le coach vous aidera à révélez la solution qui est en vous. Un coach est « un accoucheur de solution » et non un « générateur de solution. » C’est l’illustration de la maïeutique de Socrate.

Je vous invite à me contacter sur la page contact de mon site internet et venir me présenter votre demande, c’est gratuit et sans engagement de votre part.

Nota : compte tenu de la situation sanitaire actuelle, tous mes processus de coaching sont réalisés en visio conférence. Je fais en sorte que ce dispositif n’altère pas le processus.

Photo de Anna Shvets sur Pexels.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s