Comment tirer parti d’une blessure ?

BlessureOn nait avec son essence, sa vraie personnalité, ce qu’il y a de meilleur en nous. Puis en grandissant, on se confronte aux autres et au monde. De cette confrontation nait une blessure, notre perception du rapport aux autres, ce qui fait naître en nous des peurs, des besoins, des comportements pour se protéger et se faire aimer des autres. Se manifeste alors l’égo. C’est ce que nous apprend l’ennéagramme, formidable outil de connaissance de soi. Mais nos blessures de l’enfance ou de la vie, sont-elles uniquement négatives ? Peuvent-elles être une source de progrès ? Pouvons-nous en tirer parti pour changer ? C’est ce que je vous propose de voir aujourd’hui.

Boussole.png

Il n’est pas rare de voir quelqu’un prendre la tête d’une association de conduite routière, lorsqu’il a perdu quelqu’un de sa famille dans un accident de la route. Quelqu’un diriger une association d’aide aux victimes des attentats lorsqu’il a été lui-même touché. Une forme de thérapie, sans doute, pour faire son deuil, soigner cette blessure, se rendre utile et dire que cet événement ne reste pas vain. Après avoir souffert, donner ou redonner un sens à la vie.

Sans aller jusqu’à ces extrémités et comme je l’évoquais en début de post, chacun de nous a subi une blessure dans son enfance qui a conditionné nos comportements devenus automatiques car totalement inconscients. Une blessure ne veut pas dire forcément quelque chose de grave. C’est seulement notre façon d’avoir perçu une situation, une relation à l’autre. Par exemple, percevoir sa place dans la famille comme mal aimé, alors que les parents élèvent leurs différents enfants de la même manière. Percevoir des mots sans cesse répétés « fais moi plaisir, travaille mieux à l’école, fais le au moins pour moi ! » , interprétés comme un comportement à adopter pour « être aimé des autres » et qui va conditionner, inconsciemment, notre façon d’être avec tous les autres.

D’une même situation dans l’enfance, chacun à sa propre perception et ses propres réactions, ce qui fait de nous quelqu’un d’unique. Et c’est pour cela que nous sommes ce que nous sommes, que nous faisons ce que nous faisons et de la manière dont nous le faisons. Lorsque nos comportements induits sont répétés inconsciemment, ils ont un impact sur le comportement des autres. Ils ont donc un regard sur nous et nous avons une perception du regard des autres ce qui entraîne une estime de soi, bonne ou mauvaise. Au fur et à mesure, les croyances se forgent, s’endurcissent, s’enracinent. Du béton armé, si l’on y prend pas garde.

Comme disait Einstein, « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.«  

Grâce à l’ennéagramme, connaître sa blessure et prendre conscience de ce mécanisme ouvre un champ des possibles. C’est ce que j’appelle « tirer parti d’une blessure ». Lorsque je repère mon comportement issu de mes travers, je m’alerte parce que je connais déjà le résultat. « Et si » je me comportais différemment pour soigner cette blessure ? Au moins une fois, pour voir. Après avoir souffert, donner ou redonner un sens à ma vie. Ne plus me comporter comme une victime des autres, comprendre d’où viennent mes émotions en les accueillant. Être tel que je suis vraiment et non pas pour paraître tel que j’estime devoir, pour être aimé des autres. Puisque je connais mes travers, je vais éviter ce type de comportements programmé qui me fait jouer un rôle différent de ce que je suis vraiment. Très certainement, déstabilisant au début, mais qui va changer beaucoup de choses.

Regarddesautres.png

L’ennéagramme va vous donner également vos pistes de comportements à privilégier, adaptées à votre profil type, pour vous sentir mieux, en accord avec vous même. Puisque vous serez mieux, les autres auront une meilleure image de vous et vous aurez une meilleure perception du regard des autres.

Pour opérer le changement qui vous est cher, il va falloir retrouver ce qu’il y a de meilleur en vous, l’essence. Grâce à ce moteur et parce que vous allez regarder le monde autrement, vous allez pouvoir changer votre comportement, mais tout en garantissant votre équilibre, puisque c’est votre essence même. C’est ce que garantit un processus de coaching avec un coach professionnel certifié, à savoir un accompagnement bienveillant tout en vous aidant à vous responsabiliser dans vos choix. Contactez-moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s